Where have all the flowers gone, 

installation, brodery, textile print, video 250 x 200 cm, 2021

Exposition Opportunity Island,

Curated by Korto Bojovic Amar et Jean-Damien Charmoille, Leipzig, 2021.

Feels like there is a weird scent in the air
The smell of a burning forest, or, is it a glass of Porto ?
Can you also feel it ?

The office is a mess, like if everybody ran away, binders and contracts laying everywhere on the floor.

There is a certain joy in escapism.

L'installation a été l'occasion de représenter un travail un an après la résidence Fugitif durant laquelle j'ai passé trois mois à Leipzig. 

Je reprends certains éléments de ma recherche notamment cette phrase extraite de cette chanson populaire dont Marlène Dietrich chante une version "Where have all the flowers gone ?" Qui s'écoute comme une apostrophe interrogeant ce que nous perdons inlassablement et une obstination qui s'élève comme un refrain soulignant la folie de tenter de conserver ce qui s'égraine au fil du temps.

Alors on se répond Long time passing, mais toujours demeure un parfum de mélancolie flottante autour d'une présence spectrale dont le tissage est inachevé.

Where have all the flowers gone detail.jpg

Vues d'exposition, détail

Where have all the flowers gone Lana Duval.jpg

Vues d'expositions, crédit : Jean-Damien Charmoille

08.jpg
13.jpg

Vues d'expositions, crédit : Jean-Damien Charmoille